Huile

 

A

Nature morte à la bougie

Pour réaliser de belles peintures à l’huile, il faut du bon matériel, un très bon châssis monté sur un chevalet, utilisez de bonnes peintures (exemple : rembrandt), de bons pinceaux ( pour moi les meilleurs : Isabey), petit plus, utilisation de pinceau éventail pour éclaircir les peaux.

Idéale est de commencer par mettre un aplat de couleur sépia, terre de sienne ou ocre clair, le fait de ne pas peindre sur le blanc m’aide énormément, et cela renforce les tons lorsque l’on travaille la lumière.

A vous d’essayer, voici quelques unes de mes oeuvres, un peu anciennes, je me tourne plus sur la sanguine en ce moment, mais continuons a détailler les huiles :

Nature morte « la cafetière »

Le plus délicat dans cette huile, c’est le modelé des fruits, la lumière est importante sur les tomates pour faire voir la forme bombée  du fruit, autre petite difficulté : rendre le citron très présent grace à une bonne réalisation du modelé.

Pardonnez moi pour la tasse un peu bombée…

 

Passons maintenant dans la réalisation des personnages :

Scène de marché

Une oeuvre assez complexe, le modéle d’époque était une boîte de chocolat, toutes les couleurs se contentaient d’un simple camailleu de bleu , il a fallut inventer et découvrir les tons, les valeurs de toutes les couleurs.

 

« Les bonbons »

Une oeuvre interressante qui m’a permis de gagner le 1er prix de l’exposition d’Angicourt (OISE)
format : 80×60

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :